L'origine de cette dévotion

En ces lieux naturels privilégiés coule, vraisemblablement depuis des temps immémoriaux, une source qui,d'après la tradition orale, ne tarissait jamais, même aux époques de sécheresse extrême.
Peut-être avait-elle servie de baptistère aux premières "colonies" du christianisme implantées dans cette région, mais aucun document ne vient étayer cette hypothèse.

 
Il en est de même en ce qui concerne l'origine du pèlerinage, qui demeure obscure.
Il faut une fois encore, se référer à la légende et aux traditions orales remontant semble-t-il au XVIème siècle et qui rapportait qu'un chasseur ayant été gravement blessé dans la forêt toute proche, implora la pitié et le secours de la Vierge Marie.


Apres avoir réussi à se trainer jusqu'à la source, il trempa sa main pantelante et sanguinolente dans l'eau claire et spontanément fut guéri. 


Quelques temps plus tard, il serait revenu placer une image (certains disent même que c'était une statuette) en guise d'ex-voto. 


Dès lors la rumeur de ce "miracle" s'étant très rapidement répandue, les gens des alentours vinrent de plus en plus nombreux pour leurs maux et difficultés de toutes sortes recherdher les effets bénéfiques de cette eau réputée miraculeuse.
              
Ces pratiques ont subsisté très longtemps et jusqu'aux années 1950, les vertus de cette eau étaient surtout recommandées pour les affections ophtalmiques et les pèlerins y venaient s'y laver les yeux pour en prévenir ou guérir les maladies.

Accès direct
aux chapitres
IMG_6631.jpg